Catégories
Communiqués Keleier TNL - Gazette de Ty Nevez Leustec

26 JUIN LOCRONAN : retrouvez nous au Bar du Tour de France

Avez vous suivi les dernières actualités du feuilleton « AGENT ORANGE MECANIQUE » à LOCRONAN ? Le collectif doit encore une fois se constituer une défense contre l’appel de la dernière décision du TA de Rennes, qui annulait le chantier d’antenne de 40m à Ti Nevez Leustec. Les démarches sont en cours, on n’est pas loin d’une clôture définitive du dossier mais nous avons encore un petit budget à sortir pour assumer les honoraires de l’avocat.

Dans cette perspective nous tiendrons une buvette associative à l’occasion du passage du Tour de France et de sa caravane : retrouvez nous  le 26 juin de 10h30 à 16h30 , rue Lann, au carrefour de l’atelier boutique de l’artiste Alain Coadou.

Nous avons donc besoin d’aide pour tenir le bar, 3 créneaux horaires sont organisés :

  • de 10h30 à 12h30
  • de 12h30 à 14h30
  • de 14h30 à 16h30

si vous êtes dispo, vous pouvez déjà vous inscrire ici https://framadate.org/GJqiVaP5iCueuWCZ

T’as 5 min ?  allez détends toi,  la revue de web du jour c’est la video de JUJU GOODLIFE, enjoy

 

Catégories
Revue de presse

Le Télégramme : À Plomeur, pas d’exception à la loi Littoral pour les antennes de téléphonie

Source : Article du Télégramme du 14 juin

Grâce aux juges du tribunal administratif de Rennes, saisis pour avoir un avis sur la possibilité de construire une antenne de téléphonie dans une zone régie par la loi Littoral, le conseil d’État vient de mettre à jour sa jurisprudence.

ALP

Comme l’avait conclu le rapporteur public durant l’audience du 19 mai dernier, la haute juridiction confirme que l’application de la loi Littoral est prédominante en la matière, ce qui signifie que la demande de construction d’une antenne de téléphonie mobile ne fait pas partie des exceptions prévues par les textes en vigueur. Au cœur de l’avis rendu par les juges parisiens, le projet d’installation d’une antenne mobile de Free Installation au lieu-dit Poulelest, à proximité de la grande plage de Kermabec et du site de La Torche, à Plomeur. Si le maire de la commune ne s’est pas opposé au projet, il n’en fut pas de même pour deux riverains qui ont donc déposé une requête devant le tribunal administratif de Rennes. Dans l’avis qu’il vient de transmettre aux magistrats bretons, le conseil d’État rappelle que « le législateur a entendu permettre l’extension de l’urbanisation dans les communes littorales qu’en continuité avec les agglomérations et villages existants ». Surtout, il explique « qu’il a limitativement énuméré les constructions, travaux, installations ou ouvrages pouvant néanmoins y être implantés sans respecter cette règle de continuité ».

Une difficile conciliation
Les magistrats de la haute juridiction confirment ainsi que « l’implantation d’une infrastructure de téléphonie mobile comprenant une antenne-relais et ses systèmes d’accroche n’est pas mentionnée au nombre de ces constructions ». Les magistrats bretons devront donc étudier l’affaire comme s’il s’agissait d’une construction « normale ». Conscients de la difficulté de concilier la protection des sites et la nécessité d’avoir une couverture en téléphone mobile sur tout le territoire, le rapporteur public du conseil d’État avait suggéré au législateur « d’envisager un assouplissement dans les communes littorales qui ne sont pas remarquables d’un point de vue paysager ».

Catégories
Communiqués

COUP DE SEMONCE – LES COLLECTIFS BRETONS FACE À LA MULTIPLICATION D’ANTENNES RELAIS DANS LEUR RÉGION

« COUP DE SEMONCE » DE COLLECTIFS BRETONS FACE À LA MULTIPLICATION D’ANTENNES RELAIS DANS LEUR RÉGION
Carnac Erdeven Landaul Larmor-Plage Locronan Nostang Pluvigner Riantec-Locmiquélic-Port-Louis Saint-Cadou Saint-Nicolas de Redon
Suite au constat de multiplication irraisonnée d’antennes-relais dans leur région, 10 collectifs bretons se rassemblent et lancent un appel :

  • ces antennes relais enlaidissent nos paysages, dégradent la nature et détériore la santé des riverains
  • arrêtons l’installation d’antennes 4G-5G sans réflexion, sans répartition sur un territoire
  • information et concertation indispensable avec la population et les élus

La téléphonie mobile prédomine dans nos communications, alors qu’est admise la dangerosité des ondes électromagnétiques pour la santé et qu’existent de nombreuses données scientifiques à ce sujet.

Elle s’est imposée à tous sans exception, même à ceux qui n’en souhaitent pas et dont certains en souffrent, notamment les personnes hyper électro sensibles.

Le constat est accablant pour les projets d’antennes relais dans nos communes :

  • risques sanitaires majorés pour les riverains proches des antennes relais
  • dégradation de terres agricoles,
  • détérioration d’espace naturel,
  • construction de pylônes dans le périmètre classé ou proche de site naturel protégé,
  • mais aussi un risque en zone littorale (malgré la « loi littoral » dernier rempart pour préserver nos côtes

Le dialogue avec le consortium des opérateurs est difficile, voire inexistant. Il n’y a aucune étude sur les besoins et les usages des populations en zone rurale notamment. Aucune information du nombre d’antennes qui vont être posées sur la commune. Combien en 4G, en 5G (tous les 500m, 1 km ?). Et ceci pour chacun des 4 opérateurs.
A ce constat les opérateurs opposent que l’État les a mandatés pour développer un réseau de la couverture 3G-4G d’ici fin 2022, mais nous nous interrogeons :

A QUEL BESOIN RÉEL RÉPONDENT CES INSTALLATIONS ?

  • La couverture 3G est souvent très bonne, et les causes de non réception de la voix ou des SMS peuvent être autre.
  • Déjà 280 000 antennes , soit une pour 250 habitants : le projet de multiplication des objets connectés grâce à la 5G est aussi à l’origine de ce déploiement « à marche forcée , grâce à la loi ELAN 2018 qui allège les procédures mais en contrepartie contourne les concertations publiques.
  • 500 scientifiques dans une tribune du 1er mai 2021 interpellent sur la sur-consommation d’énergie et de production de CO2 engendrés par les produits liés de près ou de loin à la 5G et ne répondant pas à des besoins vitaux….
  • SEULE LA MOBILISATION DES HABITANTS ET DES ÉLUS PEUT RATIONALISER CE DÉVELOPPEMENT
Catégories
Keleier TNL - Gazette de Ty Nevez Leustec

ACTU JUIN 2021

Salut à tous,
Voilà les dernières nouvelles concernant la lutte contre l’implantation de l’antenne à Locronan.
Tout d’abord la nouvelle n’est pas bonne mais comme on s’y attendait la société Orange a bien fait appel de la décision prononcée le 2 avril dernier en notre faveur concernant l’annulation du projet d’antenne sur notre belle commune. L’opérateur avait 2 mois pour contester cette décision et une requête a été déposé le 2 juin ( date butoir ) à 19h20. Il ne faut donc rien espérer de leur part : on a vraiment affaire à une équipe de brigands, jusqu’au-boutiste (lire à ce sujet l’excellent ouvrage de Nicolas Bérard, 5G mon amour).
Le tribunal va maintenant réaliser l’enregistrement de la procédure et nous devrions recevoir d’ici une dizaine de jour un courrier nous notifiant cette dernière.
 
Les services d’un avocat pour une procédure en appel sont obligatoires.
Dès à présent nous nous organisons et réfléchissons pour répondre à cette nouvelle offensive de la part d’Orange et repartir au combat. nous sommes encore et toujours debout.
Dans l’attente de plus de détails de la part du tribunal nous vous rappelons que la cagnotte en ligne est toujours ouverte et que tous les dons sont les bienvenus.
Par ailleurs:

MANIF DU 12 JUIN LORIENT

une manifestation pour dénoncer les implantations sauvages et la prolifération des antennes relais sur nos territoires est organisée le 12 juin à 15h à Lorient, place Aristide Briand. Un peu comme nous l’avions fait à Locronan, 10 collectifs bretons se sont réunis pour échafauder ce rassemblement. Une déclaration commune a été rédigée. ( lien )
Notre présence et notre parole sont importantes. Devraient être présent Jimmy Pahun, député du Morbihan qui porte un amendement pour redonner du pouvoir au mairie et aux élus locaux sur ce type de dossier ( lien article Ouest France ) ainsi qu’Eugène Riguidel célèbre navigateur et militant qui par une grève de la faim a obtenu dernièrement la suspension et la révision d’un projet d’antenne sur la commune de Landaul.
On vous attend nombreux

A Découvrir aussi :

« Interception, le magazine de la rédaction » du 06/06/2021, Une émission de France Inter entièrement consacrée aux impacts sanitaires des nouvelles ondes électromagnétiques
âmes sensibles, ne pas s’abstenir…
Catégories
Collectif Antennes Finistere Communiqués Keleier TNL - Gazette de Ty Nevez Leustec

Soutien St Cadou

 

Catégories
Collectif Antennes Finistere Communiqués

Infos Locronan – Keleier Lokorn – Compte rendu Audience Tribunal Administratif de Rennes

Chers Amis(h)
Nous avons reçu ce vendredi 2 avril 2021 la décision de justice du tribunal administratif de Rennes concernant notre requête au fond contre le projet d’antenne Orange à Locronan.
Conclusion : Le tribunal annule l’arrêté du 13 février 2019 donnant droit à Orange d’implanter une antenne à Ti Nevez Leustec. Ce qui veut dire qu’au jour d’aujourd’hui le projet d’antenne est terminé. You-hou !!
 
Toutefois, attendons la suite. La société Orange  a deux mois pour faire appel de cette décision. Bouhh.
Malgré tout c’est une très belle deuxième victoire. Bravo à tous, chacun à son niveau, pour votre investissement, votre mobilisation à chaque instant de ce combat qui dure maintenant depuis plus de deux ans et qui, hasard ou pas du calendrier, s’est considérablement enflammé en plein 1er confinement de mars 2020 (Souvenez vous, les travaux étaient sur le point de démarrer)
Nous pouvons être fier de cette mobilisation citoyenne. Un Grand Merci à tous.Nous continuerons de vous informer  car on a toujourq  un recours au Conseil d’état, donc encore  besoin   de quelques sous sous pour enterrer définitivement cette affaire sous des gros blocs de béton.
Catégories
actions Communiqués

Infos Locronan – Keleier Lokorn : Audience 19 mars Rennes

Chers amis(h)

quelques infos sur l’évolution des choses. la collecte d’argent progresse, un grand merci à tous les premiers donateurs. n’oubliez pas d’aller verser votre contribution si ce n’est pas déjà fait sur collectiflokorn.org/don

les dernières infos :

  1. pour la procédure au conseil d’état rien de neuf c’est en cours, l’avocat a obtenu un délai d’un mois supplémentaire, prochaine échéance le 23 mars pour déposer nos conclusions.
  2. Concernant le recours sur le fond qui était en cours d’instruction depuis Avril 2019, la clôture du dépôts de pièces au dossier a été prononcée  et le tribunal a décidé de la date d’audience : ce sera vendredi prochain 19 mars au TA de Rennes. Résultat dans quelques semaines.
Catégories
actions Communiqués

Mobilisation St Malo 21 mars 2021

Préservons la vie sur terre et notre ciel étoilé !
Alors que les opérateurs Bouygues, Orange, SFR, continuent d’installer de nouvelles antennes dans notre région en vue de la mise en service de la 5G, nous, collectifs et associations anti-ondes de
Bretagne, renouvelons notre demande de moratoire tant que les conclusions d’une évaluation
indépendante environnementale et sanitaire n’auront pas été publiées. Pour rappel, cette demande faisait partie des propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat, malheureusement refusée catégoriquement par le gouvernement actuel.
Nos collectifs anti-ondes vous invitent à participer à une action à vocation régionale et départementale, en lien avec les nombreux autres collectifs et associations de Bretagne.

Nous insistons sur la nécessité d’un moratoire sur le déploiement de la 5G, dans l’attente d’une évaluation indépendante environnementale et sanitaire.

Dans le cadre de la Journée Internationale contre la 5G
un rassemblement est organisé

Dimanche 21 mars 2021 à partir de 14 h

Esplanade Saint Vincent à Saint-Malo

Ce sera l’occasion de discuter et de répondre à toutes les questions qui se posent au sujet de la 5G et des ondes en général, et de partager nos connaissances.

Nous espérons que Monsieur le Maire de Saint-Malo, Gilles Lurton, répondra à notre invitation afin
que nous lui remettions officiellement et en mains propres notre proposition. Nous souhaitons débattre en conseil municipal de cette problématique, afin d’émettre un vœu ou une délibération pour une demande auprès de l’État d’un moratoire sur le déploiement de la 5G.
De nombreuses communes en France ont formulé un vœu ou publié un arrêté dans ce sens. Elles sont conscientes notamment des dangers sanitaires et environnementaux, mais aussi du déficit de débat démocratique et de concertation, qu’illustrent le développement à marche forcée de la 5 G sur tout le territoire français.

Par ailleurs, nous adressons aux têtes de liste des différentes formations politiques qui se
présenteront aux élections régionales et départementales, une invitation à venir débattre et
exprimer par oral et par écrit leurs positions quant à ce dossier.
Collectifs Stop5G Rance Émeraude, Antennes relais sans danger, Citoyens éclairés
Contact : Stop5G Rance Émeraude –

Catégories
actions Communiqués

3e appel aux dons : objectif conseil d’état

Bonjour à tous et encore merci 

depuis notre premier appel à dons du 1er février, on a bien progressé : des contributeurs de Locronan  mais aussi de nombreuses communes voisines et même du pays Bigouden ou du Léon sont venus porter un don, ce qui nous amène à un bilan de 1500 euros collectés sur les 6000 que nous demanderont les démarches d’appel au Conseil d’Etat. Ce jugement interviendra sur des éléments très technique de procédure : Orange attaque non pas sur les arguments de fonds mais purement sur la forme (voir le panneau brico dépot sur notre site collectiflokorn.org :). On avait 1 mois pour réagir : c’est fait,  le choix de l’avocat a été acté, il va donc se constituer en défense et nous aurons plus d’infos sur les prochaines échéances : clôture de l’instruction  d’ici 2/3 mois avec annonce d’une date d’audience.

Les foyers requérants ont bien entendu été déjà très sollicités autant financièrement que moralement (temps, investissement associatif). Il est donc important que les soutiens viennent de partout, quelque soit le montant. Le site de Locronan est emblématique, notre action est très suivie par les médias nationaux et par les collectifs d’autre communes qui ont le même souci.

Nous avons donc encore besoin de vous, si vous n’avez pas pensé à envoyer votre petite et modeste contribution mais au combien  important, faites le maintenant :

Quelques petites infos complémentaires : revue de presse

  • Le Monde, article du 19 décembre 2020 : « Un cadeau empoisonné pour la planète, si l’on en croit le Haut Conseil pour le climat (HCC). Dans un rapport publié samedi 19 décembre, le HCC sonne l’alarme. L’autorité indépendante estime que le déploiement de la 5G en France, qui a débuté cet automne, risque non seulement d’augmenter la consommation d’électricité, mais aussi d’accentuer significativement l’empreinte carbone du numérique. Et que, faute de mesures correctives, la 5G est donc susceptible de faire dérailler un peu plus la France » Notre avis : on le dit depuis le début, attention aux conséquences environnementales du déploiement anarchique des communications par les ondes.
  • Le Figaro, article du 10/02/21 : « Téléphone fixe, connexion Internet : Orange sommé d’améliorer la qualité de son réseau cuivre. Un rapport parlementaire veut imposer des indicateurs de suivi de qualité reflétant mieux la réalité du terrain. La fibre arrive. Mais en attendant, quelque 21,5 millions d’abonnés dépendent encore du cuivre pour leur connexion internet et leur ligne téléphonique. Parmi eux, certains sont exaspérés par les pannes à répétition ou trop longues à réparer. De quoi créer des tensions entre les élus locaux et Orange, propriétaire de ce réseau. » Notre avis : On l’a exprimé aux représentants d’Orange que nous avons rencontré, notre propos n’est pas de s’opposer au progrès mais de choisir les meilleures solutions techniques (la fibre) et l’entretien du réseau que nos impôts ont payé au 20e siècle, et qui fonctionne encore très bien pour peu qu’il soit correctement entretenu, ce qui n’est pas le cas.

 

Catégories
Communiqués

2e appel aux dons : choix de l’avocat

Bonjour à tous, et GRAND MERCI !!

Vous avez peut être suivi l’évolution de la situation à Locronan : depuis la semaine dernière nous devons nous engager sur une procédure au Conseil d’Etat afin de continuer à protéger le bocage de Locronan contre le projet de la société Orange d’implantation d’une Antenne Relais de 40m de haut.

Vous êtes déjà nombreux à avoir manifesté votre soutien par le biais de la pétition et il nous est aujourd’hui important de solliciter votre soutien financier. Un premier appel la semaine dernière nous permet de bien commencer mais ce n’est pas  suffisant :  nous aurons  un avocat pour défendre la position du collectif et la commune contre la société Orange qui avec ses  moyens illimités défie le bon sens, la volonté des riverains et la démocratie locale .

Les dons viennent déjà de Locronan mais aussi des communes environnantes, et de tout le Finistère : notre démarche concerne l’ensemble du pays, et elle devient un symbole qui porte au delà des frontières du Porzay !!!

Il nous reste donc à décider rapidement du choix de l’avocat au Conseil d’Etat, pour un montant d’honoraires de l’ordre de 5000 euros.

Vous pouvez encore donner sur collectif.org/don ou directement par courrier et chèque ou espèces à l’adresse :

COLLECTIF ANTENNE LOKORN

BOURLAND

29180 LOCRONAN