Questions réponses sur l’antenne de Locronan et la 5G

Questions des habitants de Locronan

Habitant : J’ai besoin d’internet. Pourquoi s’opposer à l’installation d’une nouvelle antenne ?
  • l’antenne répond aux besoins de téléphonie et internet mobile pour les abonnés ORANGE uniquement sur téléphone mobile (smartphone). Mais, à quelques exceptions près, surtout à l’intérieur des maisons en pierre,  ça fonctionne déjà !!
  • En matière de téléphonie mobile, Locronan n’est pas une zone blanche. Voir l’implantation des antennes existantes.
  • l’accès résidentiel à l’internet fonctionne par le réseau filaire (réseau téléphonique installé depuis les années 70), et sera largement optimisé lorsque le réseau de fibre optique sera mis en service.
Habitant : J’ai besoin de téléphonie mobile, on ne capte pas bien à Locronan.
  • l’antenne Orange prévoit d’améliorer le signal de réception pour les clients Orange uniquement. Ces derniers verront donc leur connexion téléphonie mobile et internet 4G améliorée, en théorie.
  • toutefois, certains problèmes de reception se posent dans les maisons en pierre :  des colutions individuelles existent déjà, voir notre page dédiée

Mais tout le monde a un smartphone ? 

  • Le collectif ne s’oppose pas à l’usage et au développement concerté de la téléphonie mobile, qui fonctionne déjà très bien à Locronan grâce au nombreuses antennes relais existantes.
  • Le projet d’antenne relais Orange à Locronan, comme ailleurs, n’a fait l’objet d’aucun débat public.
  • Le collectif s’oppose au déploiement de la technologie 5G pour les raisons suivantes
    • Obsolescence programmée : nécéssité de renouveller le parc de mobiles 
    • Coîut environnemental : augmentation des antennes relais et de leur consommation électrique (voir ci-dessous)
    • Coût énergétique : incitation à la consommation sans retenue de données mobile (vidéos, etc…)
    • Coût sanitaire : questions sur la santé et le développement anarchique de l’internet des objets
  • Le collectif pose la question des usages de la téléphonie mobile dans un monde déjà ultra connecté. Il faut savoir que 41 millions de français ont déjà un mobile, et que l’usage principal de cet outil, selon le « Baromètre annuel du Marketing Mobile 2020 » consiste en réseaux sociaux et vidéos :

Les applications de communication, sociales, vidéo et de jeux vidéo dominent toujourslargement. Elle représentent à elles seules 69% du temps passé sur des applications (sans changement par rapport à 2018).

Questions plus générales : la 5G

Pourquoi s’opposer à une technologie qui permet d’économiser de l’énergie ?
  • la 5G promet  un meilleur débit de connexion à internet mobile pour une consommation d’énergie moindre, à usage constant
  • mais compte tenu de l’effet rebond, l’augmentation des connexions à internet par mobile explose dès ka muise en place de la 5G : on a l’exemple de la Chine et la Corée du Sud, où la mise en place de la 5G provoque déjà le fameux effet rebond. Lire à ce sujet CheckNews de Libération
  • l’exemple de l’automobile est parlant : en 1970 les voitures consommaient largement 10 litres au 100 km, aujourd’hui on a diminué de moitié la consommation des voitures, et pourtant les besoins quotidiens en pétrole ont explosé (Source : Wikipedia). C’est le fameux paradoxe du moteur propre 🙂
  • Notre collectif insiste donc sur la priorité aux connections par voie filaire dans un cadre résidentiel : ADSL et prochainement, fibre optique, sont des solutions plus durables et moins coûteuses énergétiquement. Elles offrent ainsi des possibilités de connexions au réseau mobile, toujours dans le cadre résidentiel (voir notre page alternatives à l’antenne)
5G : On n’a aucune certitude relatives aux éventuels impacts sanitaires ?