Catégories
Communiqués Keleier TNL - Gazette de Ty Nevez Leustec

IMPORTANT – décision du tribunal administratif de Rennes

Chers amish,

Une délégation de Locronan a pu se rendre mercredi 16 septembre à l’audience en référé du Tribunal Administratif de Rennes pour demander la suspension des travaux de l’antenne Orange prévue à Ti Nevez Leustec. Maître Riou était présente, et représentait la commune de Locronan

Il était demandé au Tribunal de statuer en urgence sur la suspension  des travaux de l’antenne, qui avaient démarré le 24 aout de manière soudaine, alors que l’affaire n’est pas encore jugée sur le fond (jugement à venir dans les mois prochains)

Cette procédure d’urgence était donc nécessaire pour faire respecter le temps de la justice, face à un interlocuteur (société Orange) qui ne répondait pas aux sollicitations de dialogue ni des riverains, ni de la commune.

En l’absence des répresentants d’Orange le juge des référés a donc pu écouter les arguments des membres du collectif, que nous répétons depuis des mois.

Outre les arguments de fond que vous connaissez tous, le débat a donc porté sur la recevabilité de la demande de suspension des travaux, compte tenu des délais qui nous étaient imposés par la découverte tardive du panneau d’information de chantier, fin février 2019.

Conclusion : en date du Lundi 21 septembre 2020, le tribunal administratif a rendu ses conclusions … allez … quelques lignes plus bas… suspense…….. le tribunal a……

………..PRONONCÉ LA SUSPENSION DES TRAVAUX !!!

VOUS AVEZ BIEN LU, C’EST UNE ETAPE DECISIVE POUR LES DEMARCHES A VENIR, ET UN SOULAGEMENT POUR LES RIVERAINS

MERCI A TOUS D’AVOIR SOUTENU LE BOCAGE DE TI NEVEZ LEUSTEC. SANS VOUS, L’ANTENNE SERAIT DEJA MONTEE A CE JOUR.

l’histoire n’est pas terminée, Orange j’ira jusqu’au bout et ne lâchera rien.

il faut continuer a se mobiliser pour sensibiliser et montrer notre détermination, poursuivre les démarches juridiques qui sont très loin d’être terminées ( appel, contre appel, conseil d’état… ). Ce n’est que le début d’un long combat mais au moins par cette décision nous avons gagné le droit d’y participer. Par cette décision et ce petit pas nous avons aussi gagné le pouvoir d’encourager les autres collectifs à continuer de se battre et petit à petit on les fera plier.

il s’agit maintenant de finaliser la partie avec un jugement sur le fond qui nous l’espérons rejoindra les conclusions de la procédure en urgence.. En attendant, nous vous invitons à un petit pot de chantier, le dimanche 27 SEPTEMBRE 11h, avec (à confirmer) barbec pour ceux qui veulent, pour marquer le coup. Nous pourrons ensuite covoiturer en direction de St Cadou pour l’inauguration de l’occupation pacifique du site prévu pour une antenne là aussi contestée par les riverains.

 

UN GRAND MERCI DE LA PART DES AUTOCHTONES !!!
« Je me nourris principalement de petits insectes dont la mortalité est   impactée par L’exposition croissante de l’environnement aux rayonnements électromagnétiques  »
Source: Le Figaro (pas vraiment un journal ecolo – cliquez pour voir l’étude de l’ONG NABU)

Catégories
Revue de presse

BIKINI MAG: la tentation de la ZAD

Antennes 5G : « La tentation de la ZAD »
Manif, occupation, incendie… Les actions contre les pylônes téléphoniques se multiplient. L’arrivée de la 5G fera-t-elle de ces militants les nouveaux zadistes ?
> « L’augmentation du trafic dépassera le gain d’énergie »
> « Deux risques majeurs : l’espionnage et le sabotage »

 

petit reportage explosif dans le BIKINI MAG de la rentrée 

Catégories
Revue de presse

5G : profusion d’articles

Et ce ne sont pas les quelques usages régulièrement mis en avant par les promoteurs de la 5G (télémédecine ou applications industrielles) qui peuvent durablement faire illusion. Pour l’essentiel, le développement de la 5G est justifié par l’explosion du streaming et des formats numériques toujours plus lourds et par l’arrivée imminente des objets connectés. Alors même qu’un adolescent âgé de 13 ans à 18 ans passe déjà 6 h 40 en moyenne devant un écran, soit 40 % de son temps de vie éveillée, aucune évaluation sérieuse n’est envisagée pour cerner les effets psychosociaux de cet environnement numérique constitué d’échanges virtuels, d’intelligence artificielle et de réalité augmentée.

Catégories
Revue de presse

Locronan : vive tension autour de l’antenne de téléphonie d’Orange

Article de coté quimper relatant l’intervention du géomètre sur le site de Ti Nevez Leustec, en vue de l’implantation de l’antenne orange de 40m aux portes du village classé.

A Locronan (Finistère), la tension est à son comble sur le site de construction d’une antenne Orange. Le collectif d’opposants veut empêcher les travaux qui sont imminents.

Lire la suite avec un très bon historique de l’affaire qui rappelons le débute en 2019.

https://actu.fr/bretagne/locronan_29134/locronan-vive-tension-autour-de-l-antenne-de-telephonie-d-orange_35580668.html

 

et sur Ouest France le même jour

https://www.ouest-france.fr/bretagne/locronan-29180/installation-d-une-antenne-4g-a-locronan-des-habitants-empechent-le-debut-des-travaux-ce-lundi-6946419

enfin, le Télégramme titre ce jour : Contre l’antenne Orange, Locronan mène le combat décisif, article de Ronan Larvor et Michel Quinquis

https://www.letelegramme.fr/bretagne/contre-l-antenne-orange-locronan-mene-le-combat-decisif-24-08-2020-12603122.php

« Je suis en colère » : c’est le cri du cœur du maire de Locronan ce lundi. Antoine Gabriele est venu soutenir les opposants à une antenne relais Orange dans la campagne du « plus beau village de France ». Le chantier pourrait démarrer dans les jours qui viennent.

 

8 h ce lundi matin, branle-bas de combat dans la campagne de Locronan. Le système d’alerte du collectif opposé à l’implantation d’une antenne-relais pour Orange a bien fonctionné. En peu de temps, une trentaine de personnes s’est retrouvée sur la petite route du Leustec entre Locronan et Plonévez-Porzay.

 

Le géomètre mandaté par Aixans, l’opérateur pour Orange, est sur place pour borner le coin du champ loué par un agriculteur sur lequel doit être édifiée l’antenne de 40 m de haut. L’accès au site devrait logiquement se faire par un chemin de terre communal qui éviterait aux engins de traverser la parcelle. La garenne a été bouchée par de gros plots de béton. « Le maire a refusé de signer une autorisation de passage pour les engins » précise Éloïse Le Breton, membre du collectif.

Les pelleteuses devront donc passer par le champ avec l’accord du propriétaire. La parade semble bien légère face à la machine en route pour l’installation d’un maillage dense d’antennes-relais sur le territoire. Virginie Hervieux s’est déplacée de Treffiagat où un autre collectif est resté impuissant. « Nous avons découvert le projet à la sortie du confinement. L’information légale était passée inaperçue. Je suis voisine du site. Mi-mai, un lundi matin, un vigile était sur place. Le mardi, les engins ont commencé les terrassements. Le soir à 23 h l’antenne était montée ». La stratégie du fait accompli se comprend car les oppositions se répandent au fil des projets. « Dans le pays bigouden, il y a des antennes prévues à Lesconil, Plomeur… Il y en aura partout sur le territoire » dit Virginie.

« Une tâche dans le paysage »

Locronan pourrait cependant devenir un cas d’école, car habitants comme élus (le maire opposé à l’antenne a été réélu en juillet) ont des arguments dans cette commune qui a les labels « Petite cité de caractère » et « Plus beau village de France ». Le sommet de la montagne de Locronan offre une vue emblématique sur la baie de Douarnenez. Une antenne de 40 m de haut viendrait inévitablement faire tache dans le paysage. Réuni le 10 juillet, le conseil municipal soulignait « les efforts entrepris par la commune depuis de nombreuses années pour un enfouissement des réseaux préservant l’environnement ». Les élus affirmaient aussi leur volonté d’activer la procédure de classement en « Site patrimonial remarquable » de la commune.

«  D’autant qu’Orange en possède déjà une sur place qui est en voie de désaffection. Mais la mettre dans le bocage c’est inadmissible »

Silence d’Orange

La machine administrative malgré les recours des élus n’a pas dévié. « J’ai demandé de rencontrer Stéphane Richard, le P-DG d’Orange qui avait dit qu’il ne s’opposerait pas aux maires réfractaires », dit Antoine Gabriele, maire.» Pas de réponse. Orange s’occupe de la communication entre les êtres et pourtant c’est le tribunal ou le silence ».

Antoine Gabriele n’est pourtant pas tout à fait sur le même registre que le collectif. « Il se bat aussi contre la 5G, dit-il. Ce n’est pas mon combat, je ne sais pas ce que c’est, mais je constate seulement qu’Orange avance masqué sur ce sujet ». Le maire défend d’abord son paysage. Il serait même pour une antenne sur la montagne de Locronan. « D’autant qu’Orange en possède déjà une sur place qui est en voie de désaffection. Mais la mettre dans le bocage c’est inadmissible ».

Ce lundi sur le site, les opposants s’armaient de patience. « Nous faisons ce lundi un référé suspension » dit Éloïse. La réponse viendra-t-elle assez tôt ou l’opérateur passera-t-il en force dans les heures qui viennent sous la protection des gendarmes ? Le collectif reste en alerte.

Catégories
actions

Permanences site TNL : semaine du 24 au 28 août 2020

Les dernières nouvelles:

Ce matin, vendredi 21 août, l’agence Loxam de Redon a tenté d’installer le matériel pour le début des travaux. Le site étant bloqué, ils sont repartis déposer le matériel sur Quimper. Nous sommes prévenus qu’il y a de fortes chances que l’activité reprenne sur le site la semaine prochaine. Nous devons donc nous tenir en alerte. Pour cela, nous vous proposons de remettre en place un planning de surveillance.

Pour vous inscrire, c’est ici:

https://framadate.org/bID1M1poAVF9uBNe

Toujours le même principe, des plages horaires d’une heure et si possible un passage en début d’heure afin de réduire le temps entre deux surveillances. Si vous passez proche du site, n’hésitez pas à emprunter la route pour passer rapidement jeter un coup d’oeil voir s’il y a de l’activité.

On compte sur vous!
Catégories
Revue de presse

Le Conseil Municipal de Locronan se prononce à l’unanimité contre les projets d’antenne sur la commune

Il était temps : plus d’un an après la découverte fortuite du projet d’antenne de 40m par des promeneurs en ballade, le conseil municipal de Locronan se prononce sur le sujet. Conclusion :

Vote à l’unanimité en conseil municipal. Voir le compte rendu complet (PDF) du conseil municipal du 10 juillet 2020  sur le site villedelocronan.fr

Article de Ouest France

https://www.ouest-france.fr/bretagne/locronan-29180/locronan-les-positions-sur-l-antenne-se-precisent-6906885

Article du Télégramme

https://www.letelegramme.fr/finistere/locronan/au-conseil-municipal-des-precisions-contre-l-installation-de-l-antenne-relais-13-07-2020-12581960.php

Le conseil municipal s’est tenu, vendredi soir [Conseil municipal du 10 JUILLET 2020], à l’espace Ti Lokorn. Le dossier concernant l’antenne-relais de téléphonie mobile qui devrait s’ériger sur le site de Ti Nevez Leustec reste toujours d’actualité. À l’unanimité, le conseil a voté « l’affirmation de s’opposer à l’implantation de cette antenne-relais sur ce site et également sur tout autre terrain entrant dans les perspectives ouvertes de la commune depuis le bourg et aussi depuis la montagne de Locronan, ou pouvant porter atteinte au caractère bocager du secteur ». L’autorisation concernant le maire Antoine Gabriele à engager toutes demandes nécessaires afin d’interpeller les parties prenantes a aussi été validée. Le belvédère qui pourrait être compromis par son installation demeure un atout majeur que la municipalité compte largement plaider en sa faveur. « On risquerait même de perdre nos labels », a souligné Antoine Gabriele. En effet, de la montagne de Locronan qui domine la baie de Douarnenez, on peut même distinguer le port du Rosmeur, la plaine du Porzay ainsi que le Menez Hom. Pour défendre cette cause et envisager d’autres solutions, un rendez-vous avec Stéphane Richard, le PDG d’Orange a été demandé par le maire. Affaire à suivre. Par ailleurs, en ce qui concerne le projet de classement de Locronan comme site patrimonial remarquable, Jean-Luc Leclercq, le premier adjoint, a fait part au conseil des contraintes au sujet des modifications sur le bâti existant. Une possibilité de subventions et d’aides de la commune pour les habitants concernés pourrait être envisagée. Entre les musées et certains commerçants à l’initiative de cette démarche, pour tout achat, les clients pourront ainsi bénéficier d’un euro de remise pour une entrée au musée communal Charles Daniélou.

Catégories
Environnement 5G Santé Revue de presse

Le PDG d’Orange ne souhaite pas passer en force ?

extrait de l’interview de Stéphane Richard sur france  info , 2/7/2020

Si le maire d’une commune s’oppose à l’installation des antennes, irez-vous les planter de force ?

Certainement pas. Ce ne sont pas les valeurs d’Orange

Catégories
Environnement 5G Santé Revue de presse

Le Monde se pose la question de l’impact sanitaire de la 5G

Le déploiement de la 5G se heurte à la poussée des préoccupations écologiques – Plusieurs nouveaux maires souhaitaient, dans leur programme pour les élections municipales, engager un moratoire.

extrait de l’article de Vincent Fagot paru le 2 juillet 2020

Catégories
Communiqués

Galv d’hon dilennidi ha merourien melestradurel

An deknologiezh niverel a zo hiziv an deiz e-kreiz diorroadur hor c’hevredigezh a-bezh.

En ur aesaat hor buhez en deus kemeret ar pellgomz hezoug ur plas braz tre en hor buhez pemdeziek, met er mêmes mare ez eus tud a c’houzañv digantañ, ha cheñch a ra war ar gwashañ hon doare da eskemm ha d’en em gavout etrezomp.

Gantañ ez a hor frankiz war nebeutaat.

Bez ez eus muioc’h mui a dourioù pellgomz, hep ma ouifemp ar pezh a vez o c’hoarvezout.

Al lezenn hag ar gouarnamant a sav a-du gant an embregerezhioù pellgomzerezh, hag ar re-se a sav o zourioù skignañ en un doare gouez hep larout d’an holl.

Ar sitoianed o deus aon dirak efedoù hag a c’hello bezañ noazus evit an endro. Chom a reont hep kaout titouroù resis digant ar velestradurezh.

Ouzhpenn-se ez a ar redadeg etrevroadel war an deknologiezh-mañ, a-enep ar stourm evit padelezh hon ekonomiezh.

Dont a raio sañset ar 5G a-raok fin ar bloavezh, ha koulskoude, n’eus bet graet studiadenn ebet diwar e fenn, evit muzuliañ e efedoù a fed yec’hed, efedoù hag a c’hellfe bezañ peurbadus koulskoude.

Muioc’h mui a beulioù pellgomz a vo (milionoù deus outo), ha den ebet n’achapo kuit, memes ar re a zo klañv dija diwar ar 4G!

An elektrokizidigezh a zo anavezet bremañ gant ar Skiant. Ne chomo ket mui, evit ar re a zo elektrokizidig, lec’h ebet evit kuzhat, nemet don er c’hoadoù pe pell war ar menezioù.

Peseurt buhez evito? Peseurt frankiz? Peseurt liamm gant ho familh?

Koulskoude e c’heller ober mod-all, gant an orjalenn optek da skouer.

Ar Greizhenn Etrevroadel evit Studiañ ar C’hrign-bev (CIRC) en deus rakjedet e c’hell bezañ ar gwagennoù elektro-magnetek un doare da tapout anezhañ. Anv a vez graet da anavezout eo sur e ro ar gwagennoù-se ar c’hrign-bev zoken !

Ur galv etrevroadel ‘zo bet kaset d’an ONU, d’an OMS ha d’ar Stadoù gant kantadoù a skiantourien evit ma vefe harzet gant an deknologiezh-se. Ar skiantourien o sinañ a lâr neus ket bet goulennataet anezho war ar sujet a-raok prientin an diorroadur a hiziv.

  • Dispriz war ar frankiz hag an demokratelezh;

  • Nac’hadur an danjer evit ar yec’hed.

Se zo ur sin e teu a-benn an embregerezhioù pellgomz da vountan evit ur gouarnamant beliek.

Pa teuomp er-maez eus un c’hleñved marvel, pa ya hon amzer da-zont war an Douar war vreskaat, eo malluz bezañ furoc’h ha dibab bevañ war nebutoc’h evit bevañ pelloc’h !

Ni a c’houlenn e vefe doujet d’hon holl gwiriou !

Digoromp hon daoulagad !

Ret eo paouez sevel disehan tourioù pellgomz !

Ret eo kaozeal asambles: sitoianed, dilennidi, embregerezhioù !

Ret eo gortoz a-raok implij ar 5G, ha bezañ sur eo dinoaz !

Catégories
actions Communiqués

Marche pour la vie – Non à l’antenne 40m Locronan

Le Collectif Antenne Locronan organise une grande marche festive et musicale dans la campagne Locronanaise.

Rendez-vous Samedi 27 juin à 16h place de la mairie. Venez en costume, en électron libre ou comme bon vous semble, équipés de vos plus belles bannières contestatrices.

Pique nique pour ceux qui le souhaitent à partir de 19h, Plas ar C’horn.

Le but de cette action est de réaffirmer notre opposition au projet d’antenne à Ty Nevez Leustec (TNL) et au déploiement de la 5G.

Nous appelons chacun et chacune à nous rejoindre dans la bonne humeur en respectant les gestes barrières et muni de votre masque.

N’hésitez pas à diffuser cette info autour de vous. Voici les modèles du tract et de l’affiche.

Modèle tract disponible ici:
https://mcusercontent.com/8c3dae1831ad7b6293ab22206/files/07de1193-7d50-4937-b3cb-44e91f7e6db2/Flyer_Marche_27_juin_Collectif_Antenne_Lokorn.pdf

Modèle affiche disponible ici:
https://mcusercontent.com/8c3dae1831ad7b6293ab22206/files/b86edb80-ff2d-4d1c-b41e-985e3ad884cc/Affiche_Marche_du_27_juin.pdf

 

Programme

  • Départ place de la mairie le samedi 27 juin, 16h.
  • Présentation du collectif et des collectifs associés
  • Marche vers Ty Nevez Leustec, présentation du futur lieu d’implantation de l’antenne
  • Retour au bourg de Locronan
  • Pique nique en musique : musiciens welcome !!

Plus d’infos (chez les Suisses) sur stop5g.ch : 

et au niveau international :