Catégories
Revue de presse

Ouest – France Collectif anti antenne : une présence quotidienne

Alors que pour l’instant, l’entreprise de sous-traitance d’Orange n’a pas reparu aux abords du terrain sur lequel doit s’élever l’antenne relais, les membres du Collectif contre le projet s’organisent peu à peu. Affiches collées, plots en béton pour empêcher l’accès sont autant de signes visibles de la mobilisation. Récemment, un des chalets d’habitude utilisés pour les marchés de Noël, a même été déplacé sur les lieux afin d’abriter les veilleurs. « L’idée, c’est de maintenir une présence quotidienne » explique-t-on du côté des opposants. « On continue à occuper les lieux en attendant l’aboutissement de notre recours et la réunion du 25 mai entre Orange, la mairie et la préfecture ». Une réunion à laquelle les riverains demandent à être représentés, ce qui, pour l’instant, ne semble pas possible. « Il est normal qu’on nous entende et que tout ne se décide pas dans notre dos ». Les leaders du mouvement en profitent d’ailleurs pour rappeler qu’ils comptent continuer à s’opposer pacifiquement au projet, comme ils le font déjà depuis plusieurs mois.

Source : Ouest France, article du 13 mai 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *