Collectif Lokorn

Actu février 2021 : Appel aux dons

Après 2 ans de mobilisation contre le projet de l’antenne de 40m à Locronan, la justice a temporairement  donné raison à la commune et au collectif : les travaux ont été suspendus par décision du tribunal administratif de Rennes (Sept 2020).

Aujourd’hui, Orange, maître d’oeuvre de ce projet controversé, poursuit son action en justice par le biais d’un pourvoi en cassation auprès du Conseil d’État  faisant obligatoirement appel à un avocat habilité à plaider devant cette cour. Nous devons répondre d’ici mi février 2021 et  nous nous préparons à de nouveaux frais de justice. 

 

Pourquoi un appel aux dons ?  Tous les membres de ce collectif sont bénévoles et nous avons déjà investi de notre temps de travail, de notre repos, de nos économies alors que nos interlocuteurs en face sont tous payés pour leur mission, avec des moyens illimités.

Toute participation est la bienvenue !

En espérant que la justice nous donne raison  et qu’il reste de l’argent dans les caisses, nous nous engageons à reverser ces fonds à des associations qui oeuvrent à préserver et restaurer les espaces naturels.

UNE SEULE ADRESSE : 

HTTP://COLLECTIFLOKORN.ORG/DON

En quelques mots

Une antenne relais orange de 40 m de haut doit être construite   à quelques centaines de mètres du bourg de Locronan (Finistère), classé et labellisé, haut lieu du tourisme breton, grâce à un environnement préservé depuis des siècles, siège de l’emblématique Troménie de Locronan dont le tracé immémorial passe par Ti Nevez Leustec (TNL), là où Orange prévoit d’installer son antenne.

Actualités du Collectif Antenne Lokorn

Revue de presse

BIKINI MAG: la tentation de la ZAD

Antennes 5G : « La tentation de la ZAD » Manif, occupation, incendie… Les actions contre les pylônes téléphoniques se multiplient. L’arrivée de la 5G fera-t-elle de

5G : profusion d’articles

Et ce ne sont pas les quelques usages régulièrement mis en avant par les promoteurs de la 5G (télémédecine ou applications industrielles) qui peuvent durablement

Nous, riverains et opposants à ce projet, souhaitons mettre à l’ordre du jour quelques questions :

  • Etiez vous au courant ? Nous, riverains, l’avons appris au hasard des promenades (panneau ci contre, dissimulé dans les feuillages)
  • Pensez aux répercussions sur la santé des habitants, quelques dizaines de mètres pour les maisons les plus proches (Source)
  • Non à la 5G : 
    – pour des raisons sanitaires : les scientifiques demandent à ce que les évaluations de l’impact des ondes 5G sur la santé soit menées avant de déployer la technologie ;
    – pour des raisons écologiques : les consommations d’énergie vont encore augmenter alors qu’elles doivent impérativement baisser ;
    – parce qu’on devrait pouvoir se passer de cette technologie : voitures autonomes énergivores ou frigos pilotés avec nos smartphones font-ils partie du monde de demain que l’on rêve de construire ? Le déploiement de la 5G – une technologie qui engage notre avenir – ne peut pas être réalisé sans un débat démocratique préalable.
     
    • Quel sera l’impact visuel sur les vues panoramiques  de la montagne de Locronan, site classé.
    • Quel impact sur la valeur immobilière du foncier bâti ?

Quelques visuels